BIOTA

Projet lancé en 2016 - Société en cours de création

BIOTA propose aux entreprises et collectivités locales des services environnementaux, réalisés en coopération avec des agriculteurs du territoire : protection de la biodiversité, génie écologique, agroécologie et reforestation.

Objectifs du client maître d’ouvrage

 

  • Eviter de nouveaux risques environnementaux dans le cadre d’un chantier ou d’une installation industrielle,

  • Réduire les impacts négatifs résiduels,

  • Compenser les dommages inévitables,

  • Promouvoir un mode d’exploitation agricole raisonné, viable et solidaire.

Projets pilotes de Planetic pour BIOTA :

Agroécologie

Méthode BIOTA

  • Créer un projet avec un agriculteur soucieux de développer une agriculture innovante et plus respectueuse de l’environnement,
  • Elaborer un plan d’aménagement d’infrastructures agroécologiques sur cette exploitation recréant une interaction forte entre l’arbre, la culture et la biodiversité afin de répondre aux enjeux de compensation écologique d’entreprises partenaires.
  • Sous-traiter, dans un premier temps, la réparation environnementale à des entreprises d’insertion (chômage, handicap, pauvreté) avant de pérenniser cette offre en interne.

Offre de conception et d’exécution d’un plan d’aménagement agroécologique

  • Agroforesterie : associer des plantations d’arbres dans des cultures ou des pâturages (silvopastoralisme), (ré)implanter des haies sur les pourtours de parcelles agricoles, etc.,
  • Jachères apicoles : immobiliser 5 % du territoire afin d’y implanter ruches et fleurs variées,
  • Jachères faune sauvage : immobiliser une parcelle afin de réimplanter une faune locale,
  • Phytoremédiation : dépolluer des sols en utilisant des herbes, plantes, géotextiles, etc.,
  • Certification : gérer la qualité environnementale d’exploitations agricoles et de chantiers.

Génie écologique

BIOTA utilise les techniques de génie écologique pour réparer l’environnement via notamment la phytoremédiation. Découvrez par exemple le projet de génie écologique à Mbondi, Congo. mené par Planetic. Le génie écologique comprend notamment les techniques suivantes :

La phyto-extraction : extraction par la plante des polluants métalliques de l’eau, des sols, des boues et des sédiments puis transport et incinération des plantes pour une valorisation non alimentaire.

La phyto-stabilisation : installation d’un couvert végétal composé d’espèces qui tolèrent les polluants pour réduire l’érosion des sols, le ruissèlement et l’infiltration de particules polluées.

La phyto-dégradation : utilisation de plantes qui dégradent des composés organiques polluants (hydrocarbure, pesticides, explosifs, etc.) soit hors de la plante grâce à l’activités des micro-organismes présents dans l’environnement  des racines (rhizosphère), soit dans la plante après absorption du composé puis dégradation dans les cellules.

La phyto-volatisation : utilisation de plantes qui absorbent les contaminants par les racines puis le relâche dans l’atmosphère au niveau des feuilles selon un mécanisme de transpiration.

La phyto-épuration : dépollution des eaux contenant des organiques absorbées par les plantes ou dégradées par les bactéries présentes dans l’environnement de leurs racines.

La végétalisation : combinaison de géotextile biodégradable, de plantes et d’herbes pour fixer les sols, éviter ou réduire leur érosion fluviale et éolienne, contenir un risque de pollution et d’infiltration dans les nappes phréatiques.

Intérêts pour le client

Réputation

  • Impact réel : démontrer un engagement pour des résultats au-delà du minimum légal,
  • Impact local : choisir en Ile-de-France malgré la pression foncière des projets exemplaires.

Juridiques

  • Respecter les codes de l’environnement (compensation) et du travail (insertion),
  • Bénéficier du code des marchés publics : emploi, sous-traitance, environnement, etc.

Economiques

  • Sous-contracter à une entreprise maître d’œuvre s’engageant sur les résultats,
  • Consolidation de sa notation extra-financière (ISO 26 000) en améliorant son impact : neutralité carbone, compensation écologique, etc.,
  • Augmentation de l’attractivité de son offre auprès de ses clients et des autorités publiques lors des appels d’offre pour des marchés publics.