Climat : commercialiser des crédits carbone africains à fort impact social

Le Groupe Planetic, opérateur de projets d’impact, et Aera Group, spécialiste de la finance climatique sur le continent africain, promeuvent l’usage de crédits carbone africains à haute valeur ajoutée sociale. 

Objectifs 

La compensation des émissions CO2 est doublement bénéfique car d’une part elle donne un coût aux émissions de gaz à effet de serre et incite donc à leur diminution et, d’autre part, permet de financer des projets de réductions ou d’évitements d’émissions de gaz à effet de serre dans des pays en développement (énergie renouvelable, traitement des déchets, efficacité énergétique, etc.). Dans le cadre d’une action volontaire de RSE, de marketing ou de communication, elle consiste à acheter les crédits carbone enregistrés par un porteur de projet sur un registre officiel.

Méthode Planetic

Le Groupe Planetic, opérateur de projets d’impact, et Aera Group, spécialiste de la finance climatique sur le continent africain, coopèrent pour promouvoir l’usage de crédits carbone africains à haute valeur ajoutée sociale. Planetic sélection des crédits carbone d’Aera Group pour renforcer son portefeuille de solutions sociales et environnementales au profit de ses clients. Cette coopération est également un exemple de coopération entre start-up du réseau Up Afrique, plateforme d’entreprises françaises de l’économie verte actives Afrique, dont Aera et Planetic sont membres fondateurs.

Offre 

Trois exemples de projets innovants (photos à droite) :

  • Développement et exploitation de la 1ère ferme solaire à l’Ile Maurice
  • Transformation d’eaux usées en source de chaleur en Ouganda
  • Centrale hydroélectrique à Madagascar fournissant +400 000 personnes en électricité verte.